lutte contre le téléchargement illegal

MEGA-P2P
Aller au contenu
divers

Google tente de bloquer de nombreux sites de téléchargement direct,




Profitez d’une connexion stable et rapide, où que vous soyez.
Le VPN le plus rapide de la planète
Accès sécurisé à vos sites de  streaming, DDL, Torrent, plateformes de messagerie et réseaux sociaux préférés.
Depuis  plusieurs jours, d'étranges phénomènes sont venus intriguer la  communauté du téléchargement : durant plusieurs heures, des centaines de  sites de téléchargement et de streaming illégaux ont littéralement  disparu des listes du moteur de recherche Google et ils ont réapparu de  façon aléatoire.

Ce lundi, comme vous l'avez  peut-être vous-même remarqué, un très grand nombre de sites de  téléchargement ont été déréférencés par Google. Des sites de torrent,  principalement, mais pas que : chose rare, de nombreux sites de  streaming et de DDL ont à leur tour été effacés des résultats de  recherche. L'incident a premièrement laissé croire à un grand coup de  filet organisé par le leader des moteurs de recherche, qui accroît  depuis plusieurs mois ses actions dans la lutte contre le téléchargement  illégal.

Parmi ces disparus,  figuraient Yggtorrent, Zone-Téléchargement... L'ensemble des sites de  téléchargement ou de streaming les plus populaires, en somme. L'incident  n'ayant touché que cette catégorie de sites, on peut désormais  s'attendre à ce que Google soit en pleine battue à l'encontre de la  communauté du téléchargement.

On le sait, en effet, Google  n'hésite pas à « blacklister » les sites qu'il juge contraire à  certaines règles, et faisant l'objet d'un trop grand nombre de plaintes.  Grâce à un dispositif permettant aux ayant-droits de signaler les pages  usurpant leurs droits d'auteur, conformément à la loi DMCA en vigueur  aux États-Unis, de nombreux sites ont vu leurs pages être placées sur  une liste noire qui s'allonge d'années en années, et qui permet à Google  de les retirer de son moteur de recherche, sans pour autant bloquer  l'ensemble d'un site.

Car Google semble éprouver  quelques scrupules à blacklister des sites entiers, même lorsqu'il  s'agit de sites de téléchargement : si Torrent411 et Cpasbien ont été  démantelés au terme d'années d'enquêtes par la justice, il aura fallu  très longtemps au moteur de recherche pour décider de les déréférencer  purement et simplement. Bloquer l'ensemble des plateformes de  téléchargement actuelles reviendrait, en effet, à prendre le risque que  les internautes, dont on sait qu'ils sont toujours très friands de ces  techniques malgré la répression actuelle, ne se tournent vers des  moteurs de recherche alternatifs, tels que Bing ou Yahoo.

Autre élément d'alerte :  récemment, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a déclaré «  réfléchir à établir une liste noire des sites de streaming illégaux »,  qui permettrait soit de bloquer leurs accès, soit de supprimer leur  référencement. Conscients que les internautes se tournent de plus en  plus vers le streaming et le téléchargement direct pour délaisser le  torrent, les pouvoirs publics souhaitent donc apparemment mettre à jour  le dispositif de répression tout en intensifiant la lutte contre le  téléchargement illégal, qui ne cesse de se transformer de jour en jour.

Ces indices pourraient,  ensemble, laisser penser que des mesures drastiques sont en passe d'être  appliqués à l'encontre des sites de téléchargement. Même si le blocage  effectué par Google n'a été que temporaire, il est probable que la  communauté du téléchargement soit prochainement affectée par de nouveaux  bouleversements.

Des centaines de sites illégaux ont littéralement disparu de Google.


Ce tutoriel est destiné aux internautes en herbe qui  souhaitent utiliser le logiciel Utorrent afin de télécharger les films,  musiques, jeux et logiciels qu’ils souhaitent. Utorrent est en effet la  référence numéro Un du téléchargement sur internet

Simple d'utilisation, avec son interface claire et  épurée, cette application en ligne est totalement gratuite, et ne limite  pas son champ d'action à YouTube : vous pouvez désormais télécharger et  convertir clips et vidéos venant de plus de 800 hébergeurs différents.

Un VPN pour protéger votre anonymat et télécharger  librement comme beaucoup d'autres internautes, vous êtes sans doute  agacés par le nombre croissant de dispositifs destinés à vous tracer,  vous et vos dernières recherches, dans toutes vos navigations :  publicités ciblées, géolocalisation, surveillance policière...
MEGA-P2P
        
Nous mettons à jour notre classement des principaux sites de téléchargement. (Torrent, Streaming, Téléchargement Direct- DDL) tous les mois. De nombreux sites ferment sous la contrainte ou changent d’url volontairement car ceux-ci  sont généralement blacklister par Google, nous suivons les mouvements  de tous ces sites personnellement et également par le biais de nombreux  internautes qui nous transmettent de nombreuses infos par en nous  contactant par mail, nous vous invitons et remercions de le faire pour  le bien de tous.
        
Grace à vous et  notre suivi régulier notre annuaire vous permet de ne jamais être pris  au dépourvu: il suffit pour cela d’enregistrer mega-p2p dans vos favoris.
        
Merci et bonne visite

Retourner au contenu